16 mai 2015

[La Brume de Darwin] et une Ondée d'évolution

Je retire absolument tout ce que j'ai pu dire sur la douceur de l'automne brésilien, TOUT! Depuis mon dernier article, un peu comme si les dieux de la météo avaient voulus se venger de mon effronterie publique concernant les saisons, le froid s'est abattu sauvagement sur ma contrée brésilienne. Pas sur le pays en entier, non, parce qu'il paraît que sur la côte carioca, à quelques kilomètres d'ici, le badigeonnement de crème solaire est encore de mise. Juste ici donc, dans l'état Paulista. J'ai vaincu mes réticences psychologiques à... [Lire la suite]