30 décembre 2016

[Bubu en fleurs japonaises] Une question de juste dosage

J'ai frôlé l'overdose... Pourtant tout roulait comme sur des roulettes : j'avais mon programme défini à l'avance, qui respectait mes envies et les besoins de mon armoire (déjà pleine à craquer mais qui accepte toujours une petite pièce supplémentaire, en tassant bien), j'étais fière de pouvoir dire que cela fait bien 3 ans que je n'ai rien acheté en magasin de prêt-à porter (à l'exception de mes chausettes, lingerie et active-wear), et j'avais mon rythme pré-défini de ma couture et de mon article tous les dimanches... Bref, tout se... [Lire la suite]
Posté par Mia-Dorere à 17:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 octobre 2016

[Louise dans la brume] Petit saut dans le temps oublié

Cet article doit vous présenter Louise et pourtant, c'est de Marthe dont je meurs d'envie de vous parler. Non, pas la blouse Marthe - patron issu de la même créatrice mais que je ne possède pas dans ma patronthèque - non, Marthe de Florian. Ok, je vois d'ici vos grand yeux étonnés et vous avez pensé tellement fort "ça y est, elle divague!" que je l'ai entendu jusqu'ici. Et bien, Marthe de Florian, c'est elle :   Portrait de Marthe de Florian, par Giovani Boldini Cette Marthe a été faite de chair et d'os et a bien existé à la... [Lire la suite]
13 octobre 2016

[Opale] Génération Yeah!

Opale est la troisième de son nom. Opale #1 feu son aïeule, jamais portée, n'a pas survécu à un tri radical de mon armoire. Je l'aimais beaucoup, je la trouvais belle à la contemplation, mais voilà, elle n'est jamais sortie de l'armoire, exceptée pour la prise de photos. Pluseurs explications à cela: à l'époque, en manque de vliesline, je n'avais pas entoilé les parmentures, ce qu'il fait qu'elles ne tiennent pas en place et je trouve le tissu peu approprié : trop transparent avec un manque de tenu. Echec. La deuxième version, Opale... [Lire la suite]
Posté par Mia-Dorere à 04:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 juillet 2016

[Escapade] Le temps d'un mariage en Normandie

Souvent, la routine nous entraîne : les jours s'enchaînent, fidèles à eux-mêmes, réglés sur nos habitudes quotidiennes. On ne les voit pas passer et pourtant ils continuent à s'agglutiner au compteur. Et puis, lorsqu'on prend une petite pause, le temps de respirer et de se rerourner un peu, presque 20 mois se sont écoulés! Il était temps de revenir aux sources : j'ai fait une petite escapade à la Française! L'escapade à la Française, c'est tout un concept : ce sont les heures qui s'allongent au rythme des cigales, c'est la peu qui... [Lire la suite]
28 mai 2016

[Sans limites] Lorsqu'on trop-top, on ne compte pas

Je me sens un peu comme la couturière prise en flagrant délit de blog buissonier, et qui attend avec angoisse de passer en conseil de discipline regulière. Pour ma défense Messieurs, Mesdames les jurés, sachez que je n'ai pas chomé au coin du feu et que la vie réelle a ses impératifs que la vie virtuelle ignore [Pascal, mon ami, je te revaudrai ça]. Comme par exemple (liste non exhaustive) : gérer sereinement le changement de dizaine (oui, les trente ans m'ont rattrappée, et, excellente nouvelle, j'ai survécu). Ce qui demande... [Lire la suite]
17 avril 2016

[Marina] Une histoire de petits points

J'adore les petits points, vous savez, ce signe là en ponctuation ... Gramaticalement parlant, le terme exact serait les points de suspension car justement, ils laissent la phrase en suspens, comme si un mot, le primordial, celui qui donnera la certitude de la suite, s'était perdu dans la 7° dimension. Arrivent alors les si qui inventent les mondes hypothétiques des possibilités infinies que donnent à entrevoir ces trois petits points. Ces points-là c'est l'espérance. Lorsque le blog Passeur de sciences a relayé le petit programme... [Lire la suite]

09 février 2016

[Blouse Datura] En plein dans le carnaval

Encore une fois, j'appate le chalan virtuel avec un titre alléchant... mais qui ne tiendra pas ses promesses. Certes, le carnaval bat son plein (on a d'ailleurs un week-end prolongé de 4 jours pour en profiter à fond*), mais cependant, vous ne verrez aucune photo de défilé qui fait que vous me détesterez rêverez, non, parce que le carnaval, je l'ai vécu de loin, bien planquée au fin fond de ma grotte, heu, de ma maison. Haaaaan trop boring la meuf! Mouais, il y a quelques temps, c'est aussi ce que je me serai dit, écrasée par la... [Lire la suite]
18 janvier 2016

[Influence] Seda dress au Restaurant de Panurge

"Il me faut absolument ce patron immédiatement!" Quand cette phrase sort des tréfonds de votre conscience et se répète inlassement, tel un écho, dans votre petite tête qu'elle remplie toute entière, vous n'avez pas vraiment le choix, il vous faut passer à l'action. Et devenir l'heureux(se) propriétaire de ce bout de papier réel ou digital qui assouvira votre envie irrépréssible et vous laissera quelques instants de répits paisibles... jusqu'à la prochaine obsession urgente et toute puissante. On est bien peu de choses face à ce... [Lire la suite]
13 janvier 2016

[Bubu à la plage] Voyage et nouvelle année - partie II

La partie I, c'est ici Vous en conviendrez, un short ne peut se porter décemment qu'accompagné d'un joli petit haut, et pour l'occasion du Réveillon de la Saint Sylvestre, il fallait donc qu'il soit blanc. Le partenaire idéal, choisi pour festoyer aux côtés du short Fidji est un top Burda n°103 de la revue d'octobre 2015 pour l'édition brésilienne (soit 04/2015 pour l'édition européenne).         Silk Tank 103, Bubu de retour en 2016! Son décolleté profond, accompagné de jolis petits plis aux épaules, lui... [Lire la suite]
Posté par Mia-Dorere à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
10 janvier 2016

[Fidji en blanc neigeux] Voyage et nouvelle année - partie I

Au Brésil, il est de coutume de passer le Réveillon habillé en blanc, et idéalement, à la plage. Cette coutume viendrait du Candomblé, l'une des principales religions au Brésil. Dans les années 70, il est dit que leurs praticants avait l'habitude de commémorer le passage de la nouvelle année sur la plage de Copacabana, à Rio. Ils étaient vêtus de blanc, couleur de la paix et de la purification, et jetaient des fleurs dans la mer, pour Lemanja, la Reine de la mer. Le rituel traditionnel étant très beau, plusieurs personnes l'ont repris... [Lire la suite]