Non vraiment, je ne sais pas pourquoi j'ai acheté ce tissu...

C'est ce qui me venait à l'esprit lorsque je regardais, dépitée, ce tissu Rose à papillons bleu marine qui sortait de mon stock? Mais qu'est ce qu'il m'avait pris?! J'essayais de me souvenir de la scène de l'achat ce jour là. Pourtant le vendeur ne m'avait ni menacée "vous prenez celui-là aussi sinon je ne vous vend aucun tissu", ni suppliée "prenez celui là aussi svp, juste un petit mètre - je vous le fais même gratuit! mieux je vous paye et vous me débarrassez du rouleau entier", ni surprise en me le glissant ni vu ni connu dans mon sac. Non, je devais bien m'y résoudre : je l'avais acheté en pleine possession de mes moyens et en toute conaissance de cause.

Fifi - LE pyjama

Me voici donc l'heureuse détentrice dans mon stock d'un tissu que je ne veux pas. Un peu comme un cadeau empoisonné que vous auriez accepté un peu contre votre gré avec le petit sourire coincé qui exprime à peu près tout sauf la gratitude. Sauf que dans le cas présent, j'étais l'unique fautive à blâmer pour son apparition dans ma cavernes aux mille merveilles tissés. Mais qu'est ce que je lui reprochais au juste à ce bout de tissu mal-aimé? Il n'est pas moche en réalité, il y avait bien un petit quelque chose qui m'avait attirée à la base pour me décider à le mettre dans mon panier (à moins que le vendeur ne m'ait droguée ou hypnotiséee pile à ce moment là? Ce qui expliquerait mon incapacité à m'en souvenir! Malin! Hum... piste à creuser), alors quoi? Ce rose trop rose? Les papillons? Le fait qu'il soit un peu transparent? Je ne connais pas la dure réponse mais le désamour est là.

détails top Fifi

Comment me débarasser de ce tissu trop encombrant? La poubelle? Ce n'est pas possible! C'est un tissu! Il ne peut PAS finir aux ordures... Alors comment faire? C'est à ce moment là que j'aillit l'idée géniale du siècle : j'allais le coudre!

détails short Fifi

Fifi, la couture purge-stock

Je sais, vous êtes un peu dubitative devant mon idée révolutionnaire, il en est souvent ainsi des choses totalement novatrice : elles restent incomprises un temps, plus ou moins long, de leurs pairs, mais laissez-moi tenter de vous expliquer. L'idée est donc de me débarasser de ce tissu encombrant en le transformant en cousette d'intérieur : elle allie l'avantage de ne pas avoir à supporter les regards sacartisquement tranchants des ignorants de la fashion home-made couture (genre "ton rose est très barbapapa" ou "cette floppée de papillon, ça fait très Candy sur la lune" ou encore "si je plisse fort les yeux, je peux apercevoir les bords de ton soutien-gorge" bref, rien qui ne soit très indispensable à l'écoute) tout en obligeant à prendre le temps d'une couture utile, mais sans grands retours de reconnaissance de notre talent par les masses. Soit dit en passant, mes deux chats semblent grandement apprécier l'oeuvre au vu de leurs ronronnements et de leurs frottages réguliers contre le tissu, ce qui me donne la grande fierté d'avoir réussi leur éducation au bon goût.

pyjama fifi - tilly and the buttons

Fifi - dos

Bref, le patron de cette couture d'intérieur utile se nomme Fifi, petit pyjama très féminin et un brin sexy de la marque Tilly & The buttons. Je ne suis pas une grande fan de tous les patrons de cette marque : je le trouve souvent simplistes (surtout pour le prix en livre sterling), avec un manque de finitions soignées. Je trouve (mais c'est mon opinion personelle) que vous achetez ces patrons plus pour l'appartenance à l'univers de Tilly, plus que pour leur challenge technique, ou leur potentiel à avoir une grande robe moderne et fonctionnelle (pas vraiment le positionnement de Tilly), mais, je dois avouer que le patron du pyjama Fifi a attiré toute mon attention : il est mignon à souhait et je n'ai pas encore trouvé d'équivalent sur le marché (il y a bien le Carolyn Pyjama de Closed Case Files ou l'ensemble Reef de Megan Nielsen, mais l'un comme l'autre correspondent encore moins à ma petite bourse de travailleuse en contrat local dans un pays émergent).

Tilly and the buttons - Fifi

Butterflies & Saturday night fever

Fifi est disponible en format papier ou PDF. C'est une couture accessible aux débutants +, les difficultés résidant dans le fait de savoir coudre un biais, faire des petits plis et coudre un élastique avec la technique du tunneling et c'est tout. Bon je sais qu'initialement, je vous avait vendu du rêve en vous annonçant que je couserai le bien joli petit haut Fifi et que je l'assortirai au short Ben de la nouvelle marque Machine Gram. Mais c'était sans compter l'un des nombreux aléas de la vie, et dans le cas présent, l'association malheureuse de 3 facteurs : un manque chronique de papier, suivi d'une cartouche d'encre au bord de la panne sèche suivi par un manque d'information sur les page à inprimer du petit pyjama, bien mignon, mais qui commençait mine de rien à me rendre déjà la vie difficile. Donc, j'ai tout imprimé et sacrifié Ben au passage ; et pour vous qui ne voudriez ne réaliser que le petit haut, vous pouvez vous arrêter à la page 12.

Fifi - devant   Fifi - côté

Mes mesures ayant quelques peu évolué ces derniers temps (surtout pour la partie taille-hanche-cuisse, malheureusement toujours rien à signaler dans la partie mammaire), j'ai adapté le petit haut en taille 2,5 - 2 et gardé la taille 3 pour le short. Je n'y ai pas pensé sur le coup (ou peut être est-ce une marque de déni caché) mais j'aurais dû jeter un oeil bien avisé sur cet article-tuto afin de pouvoir effectuer quelques ajustement de SBA (Small Bust adjustments). Bon du coup, je ne remplis pas vraiment la poitrine, mais mes chats, ces braves petites bêtes, ne m'en tiennent heureusement pas rigueur.

Pyjama Fifi

Que dire de plus, à part que les marges de couture de 1,5cm sont comprises (et ça, j'aime beaucoup) et que mes petits papillons sur fond rose d'un tissu mal-aimé, vont pouvoir s'en donner à coeur joie dans leur looping, le samedi soir, bien confortablement installés dans le canap', sous la couette, avec un thé blanc fumant et un nouvel épisode de Elementary.

Fiche technique - pyjama Fifi