Cet article doit vous présenter Louise et pourtant, c'est de Marthe dont je meurs d'envie de vous parler. Non, pas la blouse Marthe - patron issu de la même créatrice mais que je ne possède pas dans ma patronthèque - non, Marthe de Florian. Ok, je vois d'ici vos grand yeux étonnés et vous avez pensé tellement fort "ça y est, elle divague!" que je l'ai entendu jusqu'ici. Et bien, Marthe de Florian, c'est elle :

Source: Externe

  Portrait de Marthe de Florian, par Giovani Boldini

Cette Marthe a été faite de chair et d'os et a bien existé à la fin du XVIII° siècle jusqu'au début du siècle dernier, tout pile à la Belle Epoque. Demi-Mondaine, et d'une incroyable beauté, elle a côtoyé les grands noms de l'époque, dont George Clémenceau par exemple et surtout Boldini, peintre impressioniste qui a peint son portrait. Son appartement a été découvert en 2010, dans le 9° arrondissement de Paris, figé dans le temps, ayant été fermé depuis près de 70 ans. Cette formidable découverte a inspiré Michelle Gable qui a donné naissance à une fiction "L'appartement oublié".

De l'importance de la provenance des choses... ou pas

Pourquoi garder un appartement, rempli de merveilles, fermé pendant 70 ans alors que l'on connaît son existence - puisque les charges étaient payées en temps et en heure? Si pour Marthe il semble primordial de se créer un nom (au sens propre comme au figuré), pour le commisseur-proseur et ses experts qui s'occuperont de la vente aux enchères, d'établir l'origine et la provenance de ses biens, pour la mystérieuse héritière il semble que la direction que l'on prend est plus importante que de regarder d'où l'on vient.

Hum voyons donc

 

Louise et ses bretelles

Après cette entrée en matière tonitruante, le retour à la réalité de la Louise du XXI° siècle se fait rude. Datée de 2016, elle fait partie de la collection été de la marque République du Chiffon. Côtée à 8€ sur le web shopping, elle a contribué à un raz-de-marée louisesque qui a accompagné la chaleur des derniers rayons de soleil du continent européen (à moi l'été à présent!). Aurait-elle connu le même succès si elle était parue sous un autre nom, type La Maison Victor, ou pire (humour) Burda? Rien n'est moins sûr, mais pour autant son succès est mérité : c'est un haut facile et rapide à coudre, qui donne un résultat agréable à porter que ce soit dans un style décontracté, professionnel ou classe en fonction des matières utillisées. Dans le cas présent, je l'ai réalisé en 36 dans un coton fluide légèremment satiné, acheté à l'époque au Marché Saint Pierre à Paris. Je n'ai fait aucune modifications à part raccourcir les bretelles de 2,5cm.

Top Louise et jupe Brume

Louise en pantalon   RDC - Top Louise

Top Louise - vue de dos

Un petit bémol tout de même au modèle : on voit les bretelles de soutien-gorge. C'est très terre-à-terre et ça ne remet pas en question le seyant du modèle, MAIS pragmatiquement parlant et bien justement, ce n'est pas très pratique cette histoire. Non pas que j'ai été rappelée à l'ordre par la Brigade de la bretelle pour atteinte aux règles de la fashion-bienséance-style, mais bon il faut bien avouer qu'esthétiquement parlant, ce n'est pas quelque chose qu'aurait peint Boldini par exemple. Je semble tombé des nues en blablotant sur ce détail, et ce n'est pas comme si la blogo en avait déjà parlé des centaines de fois, mais il fallait que je m'en rende compte de mes propres yeux sur mon propre corps. Voilà, c'est chose faite. La prochaine version verra donc quelques modifications dans ce patron, par exemple en utilisant le super tuto hacking de By Sandra's hand parce que ce qui compte au final, ce n'est pas tant de garder l'intégrité du modèle original ni de savoir la marque d'où il vient, mais bien de ce qu'on en fait pour notre quotidien. A savoir dans le cas présent : le transformer en basique PARFAIT.

République du Chiffon - Louise

Ce que l'on montre et ce que l'on est [vraiment]

Marthe était très préoccupée de ce qui pourrait se dire d'elle. Les apparences étaient importantes : posséder des biens, être habillée à la dernière mode (voir lancer des modes), être une référence dans la rubrique mondaine du journal... Il y a ce que l'on montre, ce que l'on donne à voir, que ce soit par écrit, par photo ou par notre apparence au jour le jour. Et puis il y a nos actes qui parlent pour nous, qui nous sommes vraiment. Par exemple, il n'y a que deux articles sur la jupe Brume de Deer and Doe sur ce blog (sur un peu plus de 200) et pourtant ce sont les réalisations que je porte le plus! Brume c'est LA jupe parfaite : seyante, moulante juste comme il faut, originale dans ses découpes, facile et rapide à coudre et surtout, le méga top du plus : elle est HYPER confortable! Genre elle ne coupe pas votre ventre e deux en le boudinant tel un rôti cru, elle s'adapte totalement à votre démarche, que vous marchiez à grandes enjambées rapides de femme pressée, ou à petits pas guindés. Bref, si Deer and Doe ne l'avait pas inventé et bien ça m'aurait terriblement manquée! Ne partons pas refaire le monde avec des "si", la jupe Brume existe, pour mon plus grand bonheur!

Jupe brume élastique

Je sais que je devais parler le Louise. Mais je parle de Brume aussi car les deux forme un duo de basiques parfaits (en tout cas, dès que j'aurais modifier les bretelles de Louise... La Brigade veille au grain, il ne s'agit pas de trop rigoler et de s'étourdir). C'est la première fois que je la réalise dans la longueur de sa version B. Avant, j'aurais dit qu'il était hors de question de porter une jupe en-dessous du genou : le style mémérisant pouvait encore attendre mes vieux jours. Mais ça c'était avant. Avant que ça ne me plaise car ça ne faisait pas si vieux que ça finalement...

Brume et pull ondée - deer and doe

Brume - style urbain   deer and Doe - jupe Brume

Jupe Brume de dos

Je l'ai réalisée en 38, ayant suivi fidèlement le tableau des tailles mais je le regrette un peu : j'aurais dû la faire en 36 car elle taille légèremment grand. J'ai la fâcheuse tendance à me voir plus remplumée que ce que je suis actuellement. Non pas que j'ai maigri, vu que j'ai pris du poids, mais certaines parties de mon corps se sont raffermies et ont perdu quelques centimètres, dû à ma reprise d'une pratique sportive régulière. 

Top Louise - RDC

Fiche technique - top louise RDC - jupe Brume deer and doe