Le coeur est un peu triste en ce début d'année avec les événements tragiques de cette dernière semaine et le contraste est d'autant plus saississant avec ce que je ressens, que je reviens d'un petit bout de paradis ou la violence semble bien loin, ou le concept de fanatisme religieux ne se voit qu'à la télé internationale... Même si le coeur est lourd, la vie continue et heureusement avec elle ce besoin urgent et pressant de faire passer un message de tolérance et de paix, d'espérance et d'amour. La suite de mon article restera tel que je l'avais programmé, extrêment futile mais joyeux parce que je ne m'arrêterai pas de vivre ni de rire. #JeSuisCharlie

Inspiration paix - je suis charlie

 Mon gribouillis est loin d'égaler l'original du maître Picasso, choisit comme symbole de la paix en 1949. Pour la petite histoire, en vrai ce n'est pas une colombe mais un pigeon, que Picasso adorait croquer!

****

Pour ce premier article 2015, je vous souhaite avant tout autre chose, une belle nouvelle année riche en projets (couturesques et tricotesques bien sûr), en rencontres et partages (ah cette richesse de la blogosphère!), plein de tissus (votre stock existant me maudira), pas trop de jurons contre votre MAC (partie sponsorisée par le syndicat des machines à coudre qui trouve que, non, vraiment, ces petites machines ne sont pas assez bien traitées par ces ignobles bourreaux de couturières du dimanche) et plein de bonheur en bouts de fils et chiffons!

Mon devoir social étant ainsi accompli, je peux rentrer dans le vif du sujet... et parler un peu du passé! Car le sujet est bien de vous présenter mes cousettes portées pendant les fêtes! En sachant que cette année, Noël et le Réveillon du Nouvel An se sont passés sous les tropiques par 30°C, j'ai donc dû changer quelque peu mes habitudes de toujours car le feu de cheminée ne serait pas de la partie cette fois-ci (il a été troqué par un ventilateur spécial 4 vitesses et rotation 360°, le luxe de la ventilation!).

Robe de Noël

Pour Noël, j’avais acheté le mois dernier dans mon magasin chouchou à Brás ce tissu imprimé carrelage dans des tons bleu-vert. C’est un coton assez fluide et léger mais assez chargé, il lui fallait donc un modèle assez simple et épuré pour ne pas avoir une surcharge de détails (voir une indigestion, déjà qu’il y avait le repas de Noël à avaler). Après un petit tour sur la blogo et les divers designers de patrons, Madame Bubu do Brasil ne m’ayant pas donné ma solution, je me suis arrêtée sur la robe Pénélope de République du Chiffon. Une coupe type années 80, assez loose et ample à rehausser d’une ceinture, avec un décolleté qui a sa petite touche de fantaisie. Je me souviens à l’époque de sa sortie avoir gardé en mémoire la version de Pimsy qui m’avait bien plue.

Robe Pénélope - RDC

A part Lucie (non encore bloguée), je n’avais pas encore cousu de patrons RDC ni en pochette ni en PDF et sur le coup j’étais assez surprise de la qualité de la robe Pénélope avec une planche à patron dessinée à la main et des pièces qui se chevauchent (non parce que déjà si je galère à assembler mes feuilles au scotch, ce n’est pas pour en plus me décarcasser à devoir les décalquer ensuite !). Alors certes, le prix est moindre par rapport aux patrons actuels et ok c’était les débuts de RDC… Mais perso, je pense que lorsqu’on a à cœur sa clientèle, on peut remettre à jour les anciens patrons avec la « trame qualité actuelle ». Bon c’est peut être mon métier très orienté client qui induit ma réaction mais je n’aime pas avoir l’impression d’acheter quelque chose au rabais ou en test. Dans le même style, l’histoire de la veste Julia « retirée de la vente car trop de défauts » me choque un peu pour toutes celles (dont moi) qui ont acheté le patron… Un patron difficilement faisable à priori (je ne me suis pas encore  lancée mais By Sandra's Hand a édité un article à ce sujet dernièrement). Pour Pénélope, il manque également selon moi des repères de coutures pour le col afin de garder la meilleure harmonie possible dans la répartition des pointes des triangles. Du coup on y va un peu au piffomètre et c’est un peu rageant pour un patron indépendant.

Pénélope - détails devant  République du chiffon - Pénélope

Bon, ceci étant dit, j’ai quand même cousu ma robe Pénélope. En rajoutant tout de même 10cm à la jupe pour correspondre à ma stature de 1m73 (le modèle étant prévu pour une stature de 1m62) et ne pas me retrouver avec une robe effet rétrécie à la machine. Un tee-shirt quoi. Les Brésiliennes ne sont pas très pudiques de ce côté-là mais moi encore un peu. Bon par contre, la robe sans ceinture est difficilement portable (ah ben au moins, là pour le coup, ma dignité serait laaaargement préservée) sauf si on souhaite une chemise de nuit.

Pénélope - République du chiffon   Pénélope vue de dos

Coudre c’est bien mais porter ce que l’on coud c’est encore mieux. Voici donc quelques précautions de bon goût pour porter ce modèle avec classe :

- Mettre un soutien-gorge sans bretelles

- Ne pas lever les bras (On est mal si on arrive en plein dans un hold-up…)

- Ne pas oublier d’attacher sa ceinture afin d’éviter une mémérisation précoce.

Cette histoire de ceinture obligatoire m’embête un peu (c’est vrai quoi, on se croirait dans une campagne pour la sécurité routière…), donc je me demande si je ne vais pas finir par coudre une coulisse à la taille pour mettre un élastique.

RDC - Pénélope

Robe du Nouvel An

Pour ma tenue du Nouvel An, je vous présente ma jupe de mariée... euh, ma jupe blanche ! Le Brésil a des traditions bien différentes que les nôtres pour le Réveillon du Nouvel An. Par exemple il est d’usage de s’habiller en blanc pour attirer les bonnes vibrations, la paix et la prospérité pour la nouvelle année (même si dans les faits il y avait des réfractaires habillés en NOIR, han, z’imaginez ? Vont s’attirer les foudres du charbon sur eux !!!  Il y avait aussi quelques personnes habillées en jaune, couleur du Brésil mais aussi de l’argent, au moins ils affichent clairement leurs objectifs 2015). Pour ce premier réveillon Brésilien, je ne voulais pas trop faire mon originale et suis donc partie direct sur le total look blanc. J’avais déjà un top en dentelle, cadeau de Noël, il ne me manquait que le bas.

Look total blanc - Nouvel An

J’ai jeté mon dévolu sur la Cascade Skirt de Megan Nielsen. Je ne sais plus trop ni pourquoi ni comment. Je voulais quelque chose de faussement sage pour être à l’aise dans la cohue de l’Avenida Paulista (un peu l’équivalent de nos Champs Elysées en termes de fréquentation et renommée). São Paulo est  relativement vide en cette période de l’année ou la majorité des habitants payent une fortune le droit de festoyer sur le littoral carioca, nordestino ou étranger. L’avenue était quand même pleine à craquer pour assister au feu d’artifice et au spectacle des différents chanteurs et groupes de Samba.

Cascade skirt -Megan nielsen

Un tissu blanc est souvent synonyme de doublure, là encore pour garder un semblant de dignité (quoique après le nombre de string que j’ai pu apercevoir sous le « tissu » des « robes » des demoiselles sur place ce soir là, je me dis que je ne devrais pas me formaliser pour si peu). Le tissu à prévoir pour cette jupe était donc de 5 mètres (enfin réellement 5m40 mais le XS rentre largement dans 5 mètres)!! Et comme j’ai fait les choses bien, j’ai pris deux tissus différents, l’un en coton un peu satiné avec élasthanne et l’autre en viscose blanc cassé. Mais comme on était au matin du 31, que je n’avais que ça en stock et que j’étais attendue pour un barbecue à 13h (auquel je suis finalement arrivée à 16h, respect de l’heure brésilienne oblige), je n’avais pas trop le loisir de minauder ou tergiverser. Bref, j’ai cousu ma jupe un peu dans l’urgence et sous pression mais je suis plutôt satisfaite du résultat même si je pensais qu’elle aurait été plus courte au vu de ma stature… Avis aux plus petites : sans modifications, cette jupe sera donc une jupe longue!! A cause de ma différence de matière entre mon tissu principale et ma doublure, j’ai cette dernière qui dépasse un peu par endroit… Je ne comprends pas comment, alors que j’avais tout bien plaqué au sol, j’avais même par précaution, coupé la doublure un peu plus courte, mais rien n’y a fait… Bon, en même temps, il faudrait que quelqu’un examine ma jupe avec minutie et attention pour le remarquer (mais moi je le sais et ça m’énerve !!) A part que je la trouve un peu longue, (et du coup pas forcément des plus sexy vu de dos) cette jupe fait son petit effet, surtout dans les couloirs du métro ou les courants d’air soulèvent négligemment les volants de ma jupe, sans pour autant dévoiler les détails principaux de mon anatomie. J’ai choisi de coudre la version 1 avec des boutons à la ceinture, que j’ai volontairement laissée sans entoilage, mon coton contenant un peu d’élasthanne permettait ainsi de s’adapter aux variations de la circonférence de mon estomac, assez fréquentes en cette période particulière de l’année.

Jupe megan nielsen   Jupe du nouvel an - cascade skirt

C’est la première fois que je cousais un patron de Megan Nielsen et j’ai bien apprécié les explications (même si j’avoue qu’après un rapide coup d’œil, je ne les ai pas du tout suivies, ce patron étant d’un niveau débutant) et également les idées d’adaptations et de variations du patron, notamment lorsqu’on le raccourcit. Autant je ne pense pas refaire une autre version de Pénélope, autant je me vois bien refaire une petite Cascade skirt en jouant sur les couleurs tissu principal/doublure ou sur les longueurs.

Cascade skirt - vue de dos

Je voulais pouvoir porter à nouveau mes réalisations au quotidien (ou en tout cas avant le Réveillon de l’année prochaine) et même si les photos ont été prises du côté de chez moi à Sao Paulo, mes cousettes m'ont bien servies à Parati sur la côte Carioca (dans l’état de Rio de Janeiro) ou j’ai passé quelques jours de "vacances" juste après le premier de l’An (de toute manière avant il y avait les pluies tropicales, entraînant la chutes d’arbres (jusqu’à 700 dans la ville en une seule journée) et les pannes d’électricité, alors impossible de blogger…)

Megan nielsen - cascade skirt

Que cette nouvelle année puisse porter haut et fort la couleur de ma jupe blanche et être sous le signe de la paix!

********

Fiche technique / tecnical informations / Ficha tecnica

RDC - robe pénélope

 

Fiche technique - robe pénélope RDC

MEGAN NIELSEN - Cascade skirt

 

Fiche technique - cascade skirt - Megan nielsen