Qui ne s'est jamais réveillé en sursaut, les cheveux collés par la sueur, le coeur battant la chamade à cause de la sonnerie stridente du réveil matin qui nous annonce avec douceur le premier jour de la semaine et l'angoisse de se retrouver étouffée ensevelie par les montagnes de post-it qui attendent notre retour au bureau pour nous sauter dessus?

Lundi.

HAAAAAAAAAAAAAAAAAA!

L'histoire terrifiante la plus courte.

Pour cette raison, je suis "C'est Dimanche Addict"

Le petit-déjeuner au lit, les fraises fraîches du marché, la lecture au parc, Victoria Street, le café en terrasse, le petit film du soir...

Le dimanche, c'est encore mieux à Londres. Ou à Edimbourg. Sur Victoria Street.

Veste Victoria Street - C'est Dimanche

Quoi de mieux que le dimanche pour une journée spéciale couture? Recopiage du patron en rythme avec la sonnerie des cloches, petite découpe au son des cui-cui des oiseaux gaiement virelvoltant et petit assemblage devant capital ou zone interdite. Le timing parfait.

En bref, je suis une vraie couturière du dimanche et d'ailleurs, ma Victoria Street à moi, loin d'être froide et mouillée est confortable, douce et classe, toute de fin coton cousue ce qui lui donne un air joyeux un peu froissée.

street's beginning - street's ending

Le dimanche est un peu la journée de régression, de grève de la jupe et des talons, de deux mèches folles pour le prix d'une, du couple mythique survêt-chaussette, du regard revolver "ne me parle pas, je n'aime que mon canap'" (surtout si la veille, c'était Saturday night fever). Spéciale dédicace à ma boulangère et merci de me donner ma baguette quand même!

Le patron est un spécial "Teen" ce qui correspondond parfaitement à l'état d'esprit du dimanche ça veut bien dire en anglais : "jeune femme au summum de sa splendeur" n'est ce pas?

habit du dimanche

Cette petite veste est très agréable à coudre : les explications sont limpides, le patron, marges de couture comprises très bien taillé (on n'oublie tout de même pas la catégorie "Teen" taille d'une guêpe de 15 ans, petite poitrine en croissance, jambes interminables non finies... Je dis ça, je me sens très Teen dans l'âme et resplendissante hein, mais parfois de petites adaptations sont nécessaires...)

Victoria is in the garden

J'aime les détails raffinés de cette petite veste qui a son petit côté romantique avec sa martingale et ses volants foufous.

L'exercice de la doublure n'est pas expliqué, mais après mon aventure du Chapavot Rouge, il était hors de question que je passe mon dimanche à surfiler les petits bouts qui dépassent et s'effilochent. On camoufle le tout avec une petite doublure et hop, ni vu ni connu. On reste dans le principe incontournable du dimanche "un minimum d'effort pour un maximum de canap'". Il y a trop de gens qui oublient les principes de base.

Street vs garden

Ce qui est dommage dans la semaine, c'est qu'il y a un peu trop de matins qui ressemblent à celui du lundi et pas assez de dimanches... La semaine est vraiment mal faite...